Carnaval (jour 1) - "Weiberfastnacht"

Publié le par Sébastien Martineau

Les symptômes ne trompent pas : des groupes de gens de tout âge costumés dans les rues de Cologne, une bière à la main, à 10 heures du matin. Les festivités du Carnaval ont débuté dans de nombreuses villes de la région. A Cologne, l’interdiction des bouteilles en verre a finalement été confirmée hier par la cour d’appel administrative. Ça  n’a pas entamé la bonne humeur des carnavaleux, venus pour certains de très loin pour l’occasion. Quelques images de ce matin glacial de Weiberfastnacht (le jeudi des femmes).

Carnaval-de-Cologne-0524.jpgPrès du Dom, j'ai croisé Duffman, le célèbre personnage des Simpsons.

Carnaval-de-Cologne-0521.jpgCes quatre amies venues des environs de Francfort ont dû se débarrasser du contenu
de leurs bouteilles en verre avant de pouvoir rejoindre le gros des carnavaleux
dans la vieille ville, l'une des trois zones sans verre.

Carnaval-de-Cologne-0512.jpgUn Jeck (carnavaleux) très coloré près de la scène où sera annoncé le début officiel
des festivités à 11h11.

Carnaval-de-Cologne-0500.jpgNon loin de là, à Heumarkt. La bonne humeur malgré le froid.

Carnaval-de-Cologne-0515.jpg

Les Colonais portent le déguisement avec un naturel confondant. A croire que le reste
de l'année n'est qu'une triste suite de journées non-costumées.


Pendant que j'écris ces lignes, la chaîne de télévision régionale WDR (Westdeutscher Rundfunk) diffuse en direct et en multiplexe les meilleurs moments des carnavals de Düsseldorf, Cologne et quelques autres. On y chante beaucoup (en dialecte Kölsch de préférence), on y danse pas mal et, par moment, des rangées de Jecken (le pluriel de Jeck) assis par terre, rament, rament, rament... A Cologne, une grande partie des magasins sont fermés, mais de nombreux stands ont pris place sur les principales artères. On peut s'y ravitailler en bière, nourriture et même en déguisements, pour ceux qui n'auraient pas prévu le coup.

Publié dans Cologne

Commenter cet article